Thomas Nepveu

Pilote de karting. Champion canadien de l'Est Vice-Champion du monde 2016 Mini Max Champion Mini Swift supranational

En 2016, alors âgé de onze ans, le québécois Thomas Nepveu était le plus jeune pilote de l’équipe canadienne de karting à prendre part à la Rotax Max Challenge Grand Finals, soit la Coupe des Nations de karting. Le Canada a décroché le 1er rang, une première depuis 2007, et Thomas était le seul canadien de sa catégorie (Mini-Max) à s’être classé pour cette prestigieuse compétition rassemblant plus de 70 pays !

Mais comment devient-on pilote de karting à un si jeune âge? L’athlète avait tout juste 4 ans lorsqu’il a reçu son premier motocross. Suite à un grave accident, ses parents ont convenu qu’il devait changer pour un sport motorisé plus sécuritaire : un an plus tard, Nepveu faisait ses premiers tours de piste en karting.

Avide d’adrénaline et de vitesse, Thomas se distingue comme étant un pilote stratégique et agressif. Il se joint ainsi à l’équipe PSL Karting au début de l’année 2016, soit l’une des équipes professionnelles phares d’Amérique du Nord. D’ailleurs, on le compare souvent à Lance Stroll, pilote de Formule 1 dont le parcours se dessine de façon similaire. Mais Thomas ne reluque pas autant la F1, c’est plutôt la DTM (Deutsche Tourenwagen Masters) qui le fascine, cette catégorie du sport automobile qui est souvent définie comme le NASCAR allemand ou même comme la Formule 1 « avec un toit » !

Ceci dit, le pilote natif d’OKA devra d’abord faire ses classes et assurer sa transition en catégorie Junior (12-16 ans) de laquelle il sera l’un des plus jeunes athlètes. Les prochaines étapes de son parcours seront très certainement déterminantes pour l’ébauche de sa carrière professionnelle.  Avec tout le sérieux qu’on lui connait malgré son âge, parions que nous n’avons fini d’entendre parler de lui !

Propulsé par Medalist